Discuz! Board's Archiver

ci64yc1dh3 發表於 2013-5-30 19:04

lunettes ray ban pas cher ont comparu

mieux le but qu'ont les journaux à dépeindre en mal la Chine et en bien l'Amérique alors que ce qui se fait en Irak pour récupérer du pétrole est malheureusement bien pire que ce qui se passe en chine.  signaler ce message- Élections iraniennes - Iran - Justice   Nouvelle série de procès à l encontre des opposants au régime    Le tribunal révolutionnaire de Téhéran amorce une nouvelle vague de procès contre plusieurs opposants au régime iranien. Plusieurs personnalités, comme l ex-vice-ministre de l Intérieur, Mostafa Tajzadeh, sont sur le banc des accusés.  REUTERS - La justice iranienne a entam mardi sa quatri me vague de proc s collectifs contre des opposants politiques accus s d'avoir foment des troubles apr s la r lection contest e du pr sident Mahmoud Ahmadinejad en juin,[url=http://www.lunettesraybanpaschere.com]lunettes ray ban pas cher[/url], rapporte l'agence officielle Irna.L'agence avait indiqu auparavant que parmi les accus s qui devaient compara tre devant le tribunal r volutionnaire de T h ran figuraient l'ancien vice-ministre de l'Int rieur Mostafa Tajzadeh, l'ancien vice-ministre des Affaires trang res Mohsen Aminzadeh, l'ancien porte-parole du gouvernement Abdollah Ramezanzadeh et l'universitaire irano-am ricain Kian Tajbakhsh.Saaed Hajjarian, ancien vice-ministre du Renseignement devenu artisan du mouvement r formateur, fait galement partie des pr venus. Hajjarian est handicap depuis une tentative d'assassinat en 2000. Au cours de cette quatri me session du tribunal, les l ments et les conspirateurs des r centes meutes et troubles en Iran seront jug s et certains d'entre eux devraient exprimer leur opposition ,[url=http://www.saclongchamppasccher.com]sac longchamp pliage pas cher[/url], crit Irna.La radio-t l vision d'Etat a indiqu que l'audience avait d j commenc sans fournir de pr cisions sur l'identit des accus s.Trois proc s collectifs ont d j eu lieu en Iran apr s les manifestations cons cutives aux lections pr sidentielles du 12 juin qui ont vu la victoire d'Ahmadinejad.Plus d'une centaine de personnes, y compris de hauts responsables politiques,[url=http://www.saclongchamppasccher.com]longchamp pas cher[/url], ont comparu, certains tant accus s d'atteinte la s curit nationale, une infraction passible de la peine de mort suivant la loi islamique iranienne.L'universitaire fran aise Clotilde Reiss ainsi que deux Iraniens travaillant pour les ambassades de Grande-Bretagne et de France T h ran faisaient partie des personnes qui ont comparu devant le tribunal le 8 ao t.La jeune femme de 24 ans a pass un mois et demi en prison sous l'accusation d'espionnage avant d' tre remise en libert sous caution et d' tre h berg e l'ambassade de France sous contr le judiciaire. L'universitaire est toujours dans l'attente du jugement du tribunal de T h ran.Les r sultats du premier tour de l' lection du 12 juin ont plong l'Iran dans sa plus grave crise interne depuis la r volution islamique de 1979, mettant au jour de profondes divisions au sein des lites dirigeantes.Les experts estiment que ces proc s constituent une tentative du pouvoir pour d capiter l'opposition mod r e et mettre fin la contestation de la rue.La plupart des anciens responsables poursuivis ont occup des fonctions sous la pr sidence de Mohammed Khatami entre 1997 et 2005 qui a soutenu la candidature du mod r Mirhossein Moussavi lors du scrutin de juin.Dans cette édition : le scrutin présidentiel en Afghanistan ; en Inde, la sécheresse inquiète les autorités ; en Birmanie, Jim Webb obtient la libération de John Yettaw ; et le Japon se prépare à des législatives.  L actualité politico-sociétale en Asie - Émission enregistrée dans les conditions du direct : reprotages, interviews. Présentée par Gwladys Savery.  Commentez cette article en tapant votre message dans la zone de texte. Le nombre de caractères est limité à 1500 ou moins. élections présidentielles en Afghanistan  Par P.A. BLANCHERI (non vérifié) - 24/08/2009 - 13:04  RIEN, RIEN dans le contenu de votre reportage ne justifie le titre sur la ""paralysie des élections"".De ce fait, on est en droit de se demander où est votre éthique journalistique, où est votre respect de la déontologie de votre profession ? ? ?Seriez-vous devenus comme 90% de ces "présentateurs
Related articles:

  
   [url=http://www.8l365.com/home.php?mod=space&uid=49679&do=blog&id=288011]http://www.8l365.com/home.php?mod=space&uid=49679&do=blog&id=288011[/url]
  
   [url=http://www.cm-life.cn/home/space.php?uid=29605&do=blog&id=649264]http://www.cm-life.cn/home/space.php?uid=29605&do=blog&id=649264[/url]
  
   [url=http://www.tcm-serve.com/patientbbs/upload/forum.php?mod=viewthread&tid=5021871]http://www.tcm-serve.com/patientbbs/upload/forum.php?mod=viewthread&tid=5021871[/url]

頁: [1]

Powered by Discuz! Archiver 7.0.0  © 2001-2009 Comsenz Inc.